Aline Har blogueuse et passionnée du web

Machine combinée pour travailler le bois : caractéristiques et fonctionnement

machine à bois

Une machine à bois combinée est un appareil qui permet toute une série d’opérations pour traiter une pièce. Elle se décline en plusieurs modèles dont les plus simples sont à trois fonctions. Pour les combinés les plus avancés, ils disposent de six positions ou même plus pour certaines grandes marques. Un combiné à bois, dans sa version complète, se compose d’une dégauchisseuse, raboteuse, mortaiseuse, scie, toupie et tenonneuse. Il convient ainsi de savoir bien utiliser chaque composant, ainsi que l’ensemble de la machine pour obtenir un résultat correct. Pour cela, un professionnel dans le domaine peut vous assister et vous initier à l’usage d’une machine combinée pour bois. En même temps, découvrez comment fonctionne un combiné à bois dans les paragraphes suivants pour mieux comprendre son utilisation.

La différence entre machine à bois composable et combiné à bois

Un combiné à bois constitue en lui seul un véritable petit atelier. En effet, il offre de nombreuses possibilités en fonction des besoins et de l’opération à réaliser. Il s’agit de la machine à bois idéale pour les amateurs avertis et pour ceux qui pratiquent régulièrement le traitement du bois. Cela étant, il faut noter que l’investissement engagé dans ce type d’appareil peut être relativement conséquent. Notamment pour un simple bricoleur ou un amateur. Dans le même temps, chaque individu dispose de deux choix dans l’acquisition : soit acheter un combiné, soit s’équiper d’une machine intégrale composable. Les deux solutions sont plus ou moins identiques, mais elles ont chacune leur avantage.

Le choix du combiné est, certes, onéreux, mais il ne constitue pas le plus cher. Vous pouvez le choisir et bénéficier de tous les outils nécessaires en une seule pièce. Mais il est aussi possible d’opter pour une machine à travailler le bois animée par un bloc-moteur général avec un poste de commande centralisé. D’ailleurs, plusieurs grandes marques proposent actuellement cette solution. Son avantage est surtout d’ordre budgétaire puisqu’elle réduit l’investissement initial, tout en permettant de conserver les possibilités d’équipements ultérieurs. Cependant, un combiné et une machine composable présentent une faible différence, d’un point de vue technique. Et leurs performances sont sensiblement les mêmes.

Le fonctionnement des machines combinées pour bois

Le moteur

Un combiné à bois est équipé de 2 ou 3 moteurs selon le nombre de fonctions choisies. Sur les machines à 3 opérations, les moteurs sont de 2 ou 1.5 ch et sont alimentés en 220 V monophasés ou 220/380 V en triphasés. Cette dernière alimentation est préférable pour profiter d’une plus grande performance. Dans tous les cas, les moteurs entraînent chacun des postes parce qu’un modèle à plusieurs positions ne présente pas de travail simultané. Aussi, cette machine d’usinage à bois dispose de courroies qui servent à assurer la transmission. Dans ce cas, il est indispensable que l’installation électrique soit largement suffisante.

Le centre de commande

Lors de son fonctionnement, la sélection du poste du combiné est opérée par une manette centrale de commande. La manette ou le sélecteur agit alors via une mise en tension de la courroie adaptée. Mais il existe d’autres possibilités que certains constructeurs proposent. Pour ces versions, le sélecteur est actionné grâce à un système mécanique en bout de moteur. Comme à la manière des boîtes de vitesse d’une voiture. Le système mécanique est plus avantageux dans la mesure où il ne peut pas fatiguer les courroies. Ce qui permet à la machine de maintenir une tension constante. Pour le choix, vous pouvez demander conseils à un spécialiste de la vente des machines à bois.

La dégauchisseuse-raboteuse

Le bon fonctionnement d’une machine à usiner le bois combiné concerne chacun des postes de travail. D’un côté, il est important de considérer la longueur des tables de travail de la dégauchisseuse et de la raboteuse. En principe, une grande longueur de 1500 mm est préférable si vous envisagez des opérations de dressage.

Pour la raboteuse, elle est équipée d’un chasse-copeaux incorporé et d’une lame de scie circulaire de 250 mm de diamètre. Pour le passage du bois, une hauteur maximale de 180 mm est idéale. La machine est aussi pourvue d’une table de travail qui doit idéalement être assez grande. Et la capacité de délignage au guide parallèle doit être aux environs de 60 cm.

Les outils

En général, la table de travail de la toupie est la même que celle de la scie. Pour fonctionner, la scie est équipée d’un branchement d’aspiration. Quant à la toupie, elle tourne à grande vitesse grâce au même arbre que celui utilisé pour tenonner.

Le combiné est aussi doté d’une mortaiseuse dont le mandrin est fixé en bout de l’arbre de la dégauchisseuse. De cette façon, il peut tourner à la même vitesse que la toupie. La mortaiseuse est aussi pourvue d’une table de travail indépendante pour effectuer aisément un travail transversale, longitudinale et verticale. Enfin, noter qu’un combiné à bois a un poids non négligeable, soit près de 300 kg. Pour dire qu’il est indispensable de prévoir une surface suffisamment solide pour le recevoir.

L’utilisation et la sécurité d’une machine combinée pour bois

Un combiné à bois est une machine très complète. Sa conception est obligatoirement conforme à toutes les exigences en vigueur, en termes de sécurité et de solidité. Toutefois, il est aussi essentiel de respecter les consignes données par le constructeur pour pouvoir l’utiliser en toute sécurité.

Vous devez noter que la toupie, la dégauchisseuse et la scie sont les éléments les plus dangereux de cette machine. Ainsi, vous devez les utiliser en mettant en place une protection adaptée. De la même façon, il est aussi important d’utiliser un câble de diamètre suffisant pour assurer le raccordement électrique. Dans l’atelier, faites en sorte que votre machine soit facilement accessible de tous les côtés. Et le câble doit préférablement passer par le sol. Enfin, il est préconisé de placer un interrupteur à fusibles sur le câble pour optimiser la protection. Notamment pour le moteur qui est protégé par des fusibles.

En principe, les constructeurs et les commerçants proposent une assistance après-vente si vous avez besoin d’une aide pour l’usage. Mais vous pouvez aussi les contacter pour l’installation de votre machine combinée. Ils sauront réaliser une installation de qualité, une réparation ou un entretien professionnel de la machine à bois. Le combiné étant assez complexe, il est impératif de ne pas intervenir soi-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.