Aline Har blogueuse et passionnée du web

Le CBD peut-il soutenir la thérapie physique ?

cbd

Jusqu’à récemment, les effets potentiels du CBD étaient rarement étudiés chez l’homme. La plupart des études antérieures sur le CBD ont utilisé des modèles animaux, mais les résultats sont toujours prometteurs. Par exemple, une étude publiée a trouvé des preuves que le CBD appliqué sur la peau de rats pouvait réduire la douleur et l’inflammation dues à l’arthrite sans effets secondaires.

Réduire la douleur et l’inflammation et accroître la mobilité sont quelques-uns des objectifs de la thérapie physique. Le CBD peut être en mesure d’atténuer la douleur et d’en réduire l’intensité. Cela vous permet de participer plus facilement à la thérapie physique et d’améliorer la guérison de votre blessure. De plus, il améliore votre capacité à participer à des activités quotidiennes sans douleur.

Ceux qui utilisent le CBD revendiquent un éventail encore plus large d’avantages potentiels pour de nombreuses affections et problèmes corporels. Pour en savoir plus, Project CBD a fourni la liste suivante :

Maladies auto-immunes (inflammation, arthrite rhumatoïde)

Affections neurologiques (maladie d’Alzheimer, démence, maladie de Parkinson, sclérose en plaques, épilepsie, chorée de Huntington, accident vasculaire cérébral, lésions cérébrales traumatiques)

Syndrome métabolique (diabète, obésité)

Maladies neuropsychiatriques (autisme, TDAH, TSPT, alcoolisme)

Troubles intestinaux (colite, maladie de Crohn)

Dysfonctionnement cardiovasculaire (athérosclérose, arythmie)

Maladies de la peau (acné, dermatite, psoriasis)

Bien qu’il soit étonnant de voir le CBD légitimé par des recherches empiriques, comprenez que le CBD n’est pas un remède miracle. Il affecte chaque utilisateur d’une manière différente. Intégrer le CBD dans votre routine pourrait aider ceux qui ont déjà recours à la thérapie physique pour un ou plusieurs de ces problèmes médicaux.

Le CBD et les traitements médicaux

Les chercheurs étudient le rôle potentiel du CBD dans la réduction des symptômes de nombreuses maladies.

Ils étudient notamment ses effets, connus depuis longtemps, sur les douleurs musculo-squelettiques chroniques et d’autres formes d’inflammation. Les chercheurs espèrent également découvrir de nouveaux bienfaits du CBD. Il existe même des études qui examinent l’utilisation du CBD pour le trouble de stress post-traumatique, les symptômes comportementaux de la maladie d’Alzheimer et de la démence, et pour réduire les niveaux d’anxiété des patientes atteintes d’un cancer du sein.

Souvent recommandée après une maladie ou une blessure, l’utilisation du CBD peut améliorer les capacités lorsqu’elle est associée à une thérapie physique. Là encore, il est important de discuter de l’utilisation de ces options avec votre médecin et votre kinésithérapeute avant de commencer. Non seulement ils vous recommanderont les produits adaptés à vos besoins, mais ils seront également en mesure de répondre à vos questions sur le CBD.

Quels sont les résultats des recherches actuelles ?

Il existe aujourd’hui plus de 200 essais cliniques actifs. L’accent est mis sur l’étude des effets du CBD sur de nombreuses affections. Il s’agit notamment d’études sur la douleur chronique, l’inflammation, l’anxiété, le syndrome de stress post-traumatique, et bien d’autres encore.

Le CBD est encore un sujet de recherche naissant. Des événements récents, comme la légalisation du chanvre dans certains États, l’ont rendu largement disponible pour toutes les formes de recherche clinique.

Les résultats préliminaires sont optimistes. Les preuves suggèrent que le CBD est utile pour soulager les affections physiques et mentales. Nous avons déjà appris tellement de choses grâce aux études initiales que les recherches futures seront probablement beaucoup plus ciblées.

Par exemple, les premiers résultats suggèrent que les fleurs de CBD réduisent l’anxiété à des doses faibles et élevées. Lorsqu’il est utilisé conjointement avec le THC, le CBD régule la stimulation des cannabinoïdes dans le cerveau. Il affaiblit également la puissance globale de la substance psychotrope. En d’autres termes, il contrecarre le “high” que de nombreuses personnes ressentent lorsqu’elles utilisent des produits contenant du THC.

Les chercheurs ont même découvert un lien potentiel entre le CBD et le sommeil. Ils ont également trouvé des preuves que le CBD peut diminuer la douleur arthritique et augmenter l’activité des chiens. Cette diminution de la douleur chez les animaux est prometteuse, car elle signifie probablement qu’il en va de même pour les humains. Avec les rats mentionnés plus haut, cette recherche est particulièrement utile pour le domaine médical humain.

De nombreux patients ressentent de la douleur et se tournent vers des solutions pour la soulager. Il peut s’agir de médicaments en vente libre ou sur ordonnance, d’exercices ou de soins médicaux. Et s’ils pouvaient combiner différentes options et s’aider eux-mêmes encore plus ? Ce n’est là qu’une des raisons pour lesquelles les recherches sur le CBD se multiplient.

Découvrez ensuite, l’importance de l’hypnose.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *