Aline Har blogueuse et passionnée du web

Déménagement et plantes : comment bien les transporter ?

déménagement pas cher à Tours

Si vous suivez attentivement ces conseils sur les plantes en mouvement, les plantes de votre maison seront en mesure de voyager jusqu’à trois jours avant d’avoir besoin d’attention.

Avant le déménagement

Suivez ces étapes pour conditionner vos plantes afin qu’elles puissent supporter les changements de leur environnement sans se faner ou se briser :

Trois semaines avant le jour de déplacement. Transférer les plants des pots d’argile dans des pots en plastique incassable de la même taille.

Deux semaines avant le déménagement. Taillez les plantes plus grandes en pinçant les nouvelles pousses avec votre pouce et votre index et en enlevant les feuilles mortes, les membres et les fleurs avec des ciseaux pointus ou des ciseaux de jardinage. L’élagage rendra les plantes compactes pour une manipulation et un transport faciles. Il donnera également des plantes saines, touffues et attrayantes après votre déménagement. Ne pas tailler les fougères et les plantes grasses (p. ex., cactus, jade, aloès).

Une semaine avant le jour du déménagement. Vérifiez la présence d’insectes et de parasites sur les plantes. Si vous appliquez des insecticides, faites preuve de prudence et suivez les directives de l’étiquette. Les pesticides figurent sur notre liste d’articles non admissibles, alors ayez un plan pour donner ou éliminer tout pesticide avant de le transporter.

Deux jours avant le jour de déplacement. Arrosez vos plantes normalement, en prenant soin de ne pas trop d’eau. Trop d’eau peut geler les plantes par temps froid ou favoriser la croissance des champignons par temps chaud.

Le jour du déménagement 

Préparez-vous en emballant vos plantes la veille ou le matin de votre déménagement. 

Voici les étapes pour bien emballer les plantes pour le déménagement Paris:

Enveloppe. Envelopper les grandes plantes avec une vieille feuille de lit ou papier de soie pour empêcher les branches de se briser.

Position. Placez chaque pot dans une boîte afin qu’il s’adapte parfaitement au fond. Vous pouvez utiliser des boîtes de déménagement régulières, comme des boîtes à plats, disponibles auprès de votre déménageur.

Emballage. Si nécessaire, mettre du papier dans la boîte autour de la base du pot pour tenir le pot en place. Percez des trous d’air sur les côtés de la boîte et fixez le couvercle pour que les plantes puissent respirer.

Étiquetage. Placer les boîtes à la verticale et marquer clairement le dessus et les côtés. Cela aidera à éviter de les charger par erreur dans le camion en mouvement.

Contrôle. Gardez la température dans votre véhicule à un niveau confortable. Les températures froides et chaudes peuvent nuire à vos plantes.

Après le déménagement 

Une fois que vous êtes dans votre nouvelle maison, il est important de remettre vos plantes dans le même état qu’à votre ancienne maison. Voici comment :

  • Déballez vos plantes dès que possible. Enlevez les plantes par le bas de la boîte pour éviter les bris.
  • Remettez les plantes dans des pots de même taille que ceux que vous avez déplacés.
  • Évitez de déplacer les plantes jusqu’à ce qu’elles s’acclimatent.
  • Si votre plante souffre d’un choc de transplantation après votre déménagement, donnez-lui quelques jours pour récupérer. 
  • Enlevez les plantes par le bas de la boîte pour éviter de briser les feuilles et les branches.

Conclusion 

Grâce à votre bonne planification et à votre attention, vos plantes réussiront à survivre durant le déménagement. Comme vous, elles seront prêtes à s’épanouir dans leur nouvelle maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.