Aline Har blogueuse et passionnée du web

S’imprégner de la culture péruvienne à travers ses traditions et artisanat

Pérou

Pérou est une destination à découvrir par  les tourites. Le territoire péruvien est riche d’une culture ancestrale. Ses traditions et son artisanat sont largement influencés par les colonies et les civilisations andines. L’identité et les valeurs de ses locaux se transmettent au quotidien à travers leurs modes de vie. Contribuant au dynamisme du secteur touristique de la contrée, elles ne sont pas prêtes de disparaître.

Assister à des festivités pour vivre une ambiance authentique

Le carnaval du Pérou est l’un des événements les plus marquants de l’année dans le pays. Cette fête qui dure plusieurs jours est une occasion pour les locaux de s’amuser et de se retrouver pour s’amuser. Le carnaval se déroule au rythme de défilés dans les rues et de musiques traditionnelles. Il allie les aspects culturels et religieux. Durant cette festivité, mais aussi les fêtes traditionnelles, les gens dansent avec une sorte de foulard.

Il s’agit d’une danse de couple inspirée des cultures amérindiennes, espagnoles et africaines. Par ailleurs, certains danseurs se déhanchent sur de la musique de violon et de harpe. Cette danse est particulièrement pratiquée dans les Andes et les montagnes. Sinon, les touristes aiment partir à la rencontre de peuples vivant au cœur des forêts. Ceux-ci pratiquent une autre danse traditionnelle, l’Apu Cashi.

Mais les traditions au Pérou se définissent aussi par les démonstrations religieuses. Entre autres, pendant la procession du Seigneur des Miracles, les populations ne manquent pas de vénérer une représentation du Christ sur la croix, peint sur l’autel du sanctuaire des Nazaréens de Lima.

Le savoir-faire des artisans péruviens fait le bonheur des touristes

Les premières communautés à avoir occupé les terres péruviennes étaient des artisans. Leur savoir-faire est transmis de génération en génération. De nos jours, on trouve leur héritage dans les boutiques et les marchés locaux. Les artisans excellent particulièrement dans la fabrication d’instruments de musique, en utilisant des coquillages, des roseaux et des os d’animaux.

C’est le cas, entre autres des flutes de pan et des trompettes créées en terre cuite. Mais les Péruviens sont aussi doués dans le domaine du textile. Les visiteurs n’oublient pas de ramener des pulls en laine d’alpage ou des sacs colorés de leur voyage. Grâce à cette habilité, les habitants fabriquent eux-mêmes leurs couvre-chefs agrémentés de décor de fleurs et d’animaux.

Par ailleurs, l’artisanat péruvien met le bois au cœur des créations. Ce matériau noble donne, par exemple, naissance à de jolies boîtes décorées avec des morceaux d’histoire et de paysages.  Et mis à part le bois, les artisans fabriquent des figurines avec de l’argile. La tradition du pays veut que les taureaux en argile soient placés sur le toit des maisons pour veiller sur la famille et empêcher les esprits impurs d’accéder dans la demeure.

Que manger lors d’un séjour dans les régions du Pérou ?

Dans toutes les contrées, la nourriture est synonyme de partage. Et au Pérou, la convivialité et la cuisine sont ancrées dans sa culture. Ainsi, un prestige voyages pérou est une occasion de déguster des plats élaborés ou simplement de mets familiaux traditionnels, dans une ambiance conviviale. À noter qu’on mange beaucoup de poisson et du cochon d’Inde.

Les Péruviens ont pour habitude d’utiliser les pommes de terre, le riz ou le manioc en accompagnement des plats de poisson ou de viande. L’aji qui est piment péruvien s’invite également à toutes les occasions. Dans la région des hautes montagnes andines, les mets typiques sont pour la majorité à base de viande. Si le cochon peut être consommé en entier, il est aussi proposé en cacahuète (con mani). À Cusco, la Pachamanca est incontournable quand on parle de bonne cuisine. Les viandes marinées sont mises sous terre sur de la braise. Le plat est agrémenté de camote et de gros haricots.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *