Aline Har blogueuse et passionnée du web

Les 5 meilleures activités à faire à Antananarivo

5 Activités incontournables à Antananarivo

Lorsque l’on débarque pour la première fois à Antananarivo, la sensation est saisissante. Des collines à perte de vue, des ruelles escarpées s’entremêlant à l’infini, une vie grouillante et chaotique… Bienvenue dans la capitale de la Grande Île ! Celle que les Malgaches surnomment affectueusement « Tana » fascine autant qu’elle déroute.

Voici 5 activités incontournables pour percer les secrets de la fière Antananarivo et repartir conquis par son charme envoûtant.

Explorer le Rova d’Antananarivo

Fleuron du patrimoine malgache et joyau le plus prisé d’Antananarivo, le Rova s’impose comme une étape incontournable. Cet ensemble architectural grandiose rassemble les vestiges des anciens palais royaux de la dynastie Merina ayant régné sur l’île durant des siècles. Franchir l’enceinte du Rova, c’est d’emblée plonger dans une épopée historique fascinante.

Le site dévoile aux visiteurs de somptueux édifices chargés d’histoire, parés de bois précieux sculptés à la main. Bassins aux rainures typiques, portes majestueuses aux allures de bunker… Chaque pierre ici semble conter l’âme et les tourments d’un peuple fier et insoumis.

Pour rejoindre ce haut-lieu du patrimoine sans se laisser piéger par les inextricables embouteillages d’Antananarivo, les visiteurs pourront bientôt emprunter le futur téléphérique d’Antananarivo. Une formidable opportunité de survoler la ville dans les airs tout en préservant l’environnement !

S’immerger dans l’atmosphère du marché d’Analakely

Préparez vos sens à être subjugués ! Car flâner au célèbre marché d’Analakely relève d’une véritable déferlante pour les papilles et les pupilles. Dès les premiers pas dans cette indescriptible fourmilière humaine et commerçante, les effluves d’épices vous saisissent aux narines tandis que les cris des vendeurs rebondissent en échos assourdissants.

C’est alors une explosion de couleurs qui s’offre à vous : étals de fruits exotiques, citronnés, épices incandescents… Les Malgaches ont l’art de métamorphoser ces modestes étalages en de véritables tableaux baroques.

Le marché d’Analakely, c’est bien plus qu’un simple lieu de commerce. C’est une expérience sensorielle à part entière, un concentré d’humanité vibrante où les visiteurs peuvent se plonger au cœur des traditions ancestrales de l’île Rouge. Une immersion unique à ne rater sous aucun prétexte !

Admirer la vue panoramique depuis la colline d’Ambohimanga

Vous n’aurez que trop arpenté les ruelles exiguës d’Antananarivo. Il sera alors temps de prendre un peu de hauteur, au sens propre comme figuré, en vous offrant une échappée vers la colline sacrée d’Ambohimanga.

À seulement 24 km du cœur grouillant de la capitale, ce site classé au patrimoine mondial par l’UNESCO dévoile un tout autre visage de la Grande Île, loin du tumulte urbain. Une quiétude propice à l’émerveillement une fois parvenu au sommet après une randonnée d’à peine deux heures.

Car le panorama se dévoilant alors aux visiteurs défie les mots. À perte de vue, les rizières chatoyantes et un panorama à 360° de la ville d’Antananarivo et ses collines sacrées. Grandiose également, le spectacle de la Résidence royale d’Ambohimanga parachevant le tableau, dans une symbiose architecturale parfaite avec les lieux.

Rencontrer les lémuriens au Lemurs’ Park

Il n’est nul besoin d’arpenter la brousse profonde de l’île pour observer les célèbres lémuriens dans leur habitat naturel ou encore d’aller au Chili. À Antananarivo même, le Lemurs’ Park ouvre en grand ses portes pour une rencontre unique avec ces emblématiques primates.

Créé dans un double objectif de conservation et d’éducation, ce parc animalier constitue un havre de quiétude pour pas moins de neuf espèces différentes de lémuriens, toutes typiques de la riche biodiversité malgache. Déambuler le long des sentiers ombragés, c’est s’offrir des instants privilégiés auprès de ces petites boules de poils guillerettes qui détalent entre les branches à votre approche.

Mais les plus hardis pourront même oser une interaction de plus près, en cajolant ou en nourrissant de leur main ces adorables créatures. Une expérience à marquer d’une pierre blanche dans ses souvenirs de voyage !

Explorer la colline d’Ambohimahitsy et le village d’Akamasoa

Aux portes mêmes d’Antananarivo, la colline d’Ambohimahitsy se dresse, verdoyante et apaisante. Un écrin de quiétude offrant l’une des plus belles vues panoramiques sur la capitale fourmillante. Mais c’est aussi ici que se niche l’une des expériences les plus marquantes de tout séjour à Tana : l’immersion au cœur du village d’Akamasoa.

Fondée il y a près de 40 ans par le charismatique Père Pedro, cette association vise à extraire les familles les plus démunies des quartiers insalubres pour les réinsérer dans un environnement digne et porteur d’espoir. En déambulant dans les ruelles du village, on découvre alors des habitats de plain-pied coquets, des écoles, des espaces verts… Le tout œuvre patiente et inspirante d’un homme d’exception.

Et l’expérience prend toute sa dimension lorsque le Père Pedro en personne, patriarche aimant et plein d’humanité, vient à votre rencontre pour vous conter son épopée. Une visite d’Akamasoa n’est complète que si elle s’achève sur un atelier participatif pour soutenir cette noble cause, dans la joie et la solidarité.

Pour un dépaysement total à Antananarivo

Du faste du Rova à l’émeute des sens d’Analakely, d’Ambohimanga l’imprenable à la verdoyante réserve des lémuriens, cette exploration des incontournables d’Antananarivo vous aura permis de parcourir toute la palette d’émotions qu’offre la capitale malgache.

Mais assurément, l’expérience la plus bouleversante reste cette échappée vers le village d’Akamasoa, au cœur même des collines « Tana ». Un concentré d’humanité, d’espoir et de résilience, portée par un homme d’exception qui force le respect et fait vibrer les cœurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *